Les Dames de France à Berlin – Août 2014

L’équipe de France de cricket féminin a disputé du 6 au 9 août 2014 le championnat européen féminin de 20 overs à Berlin sur le terrain de ‘Maifeld’ aux abords du stade Olympique des célèbres JO de 1936.

Sept nations (France, Allemagne, Italie, Jersey, Danemark, Belgique et Gibraltar) se sont affrontées dans un cadre exceptionnel rempli d’histoire et de surréalisme.
Ce fut un important challenge pour les françaises de démarrer le championnat contre les hôtes du tournoi, visant la revanche de la défaite infligée par ces dernières l’année précédente. La France a batté en premier, accumulant 86-3 éliminations (Rebecca Blake 30 not out) mais les allemandes ont contrôlé le match malgré 4 éliminations, gagnant dans le 17ème over.
Le lendemain les françaises ont disputés deux matchs, le matin contre une forte équipe du Danemark, enchaînant immédiatement « sans pause » contre la Belgique (contre laquelle les Dames de France ont été déjà victorieuses deux fois en match de préparation à Paris le week-end précédent).
Le Danemark fut réduit à 25-5 après une forte prestation de bowling par les ouvreuses Blake et Costaz  pour éliminer les premières batteuses dangereuses du Danemark, sans grande riposte des autres batteuses – les joueuses du Danemark sont finalement toutes éliminées pour 72-10 (19,5 overs). Ce score n’étant jamais assez pour gagner le match, les françaises remportent une première victoire très bienvenue et assez facilement 73-3 (16,4 séries) grâce notamment à un solide partenariat de 58 runs entre Blake et la capitaine Whiting à la fois professionnel et efficace.
La rencontre contre la Belgique a marqué la deuxième défaite du tournoi pour les françaises, sans doute fatiguées pour ce deuxième match d’affilé. Dans le premier innings, les Belges ont atteint un score dangereux de 97/5 (S Sinha 37), les françaises ne sont jamais rentrées dans le match et se sont effondrées à la batte pour 58/10 (18 séries).
La troisième journée du tournoi voit L’EDF affronter deux équipes comptant parmi les favorites du tournoi. Le match du matin a permis à La France de remporter contre toute attente le trophée ‘Olivier Dubaut’ et devenir victorieuse pour la première fois contre Jersey. Jersey, réduit par une forte ‘pression’ des françaises, a marqué 71-6. L’EDF dépasse leur score avec Costaz (23 not out) qui batte l’ensemble du innings français dans une ambiance hautement chargée et gagne par le même occasion sa deuxième MVP du tournoi. Une très grande victoire pour EDF.

fc-fem1Les Dames de France – photo prise devant le terrain de ‘Maifeld’ avec le célèbre stade olympique des JO 1936 en arrière plan.

Match numéro 5 pour les françaises : L’EDF affronte ‘la machine’ Italienne, imbattable dans le tournoi, fortement expérimentée et ayant balayé tout le monde auparavant. L’EDF batte en premier et se retrouve en  très grande difficulté à 18-5 (8 séries) mais un superbe partenariat combattif entre Alice Gibert-Letertre et Jennifer King sauve légèrement la mise pour permettre la France de terminer sur un score de 69-8 (20 séries). Pour une équipe des batteuses qui dépassait les 140 points avec aise chaque match ce total  théoriquement ne posait aucun soucis pour les Italiennes. L’EDF commence une ’attaque totale’, Blake concède seulement 11 cours de ses 4 séries mais c’est Costaz, majestrale encore, qui élimine le ‘top quatre’ des batteuses Italiennes y compris la dangereuse capitaine Italienne Bonara auteur d’un ‘century’ contre Gibraltar. A 28-4 les françaises prennent le dessus pour la première fois.
L’attention grandissante du public s’attend a une grande surprise dans le tournoi. Cindy Bretéché prend le relais pour lancer un superbe (2-6) de ses 3 premières séries pour réduire les Italiennes encore plus à 37-6 à le fin de l’onzième série. Les fieldeuses françaises sont maintenant presque nez à nez avec les batteuses Italiennes. Un catch non accordé pour ‘balle morte’, des balles s’envolant en l’air juste à côté des chasseuses – la chance n’était pas au rendez-vous. Dans une ambiance de folie c’est Bretéché qui revient pour son dernier over pour tenter l’impossible – mais finalement ce sont les Italiennes qui arrivent à dépasser le score seulement 5 balles avant le fin du match.
Le quatrième et dernier jour a vu L’EDF affronter une très jeune équipe de Gibraltar pour la première fois – Les françaises gagnent facilement. L’EDF 106-2, Gibraltar 61-10.
Dès la fin du tournoi une explosion de joie générale explose entre les équipes, ça danse, ça se félicite.

fc-fem2
DdF et leur capitaine Sharon Whiting brandissant
le trophée ‘Olivier Dubaut’ avant le retour à Paris.
Le coach Andy German a commenté le tournoi, « … je suis fière de notre équipe vu que la plupart de nos joueuses ont à peine trois ans de cricket derrière elles, nous leur avons demandé d’être toujours à l’attaque – elles l’ont fait, nous leur avons demandé d’être ‘pro’ et ‘classes’ elles l’ont fait, nous leur avons demandé de prendre du plaisir et de faire de leur mieux – elles l’ont fait.Une prestation globale superbe, nous revenons avec le prix de la meilleure ‘jeune’ : Rebecca Blake, la deuxième meilleure joueuse du tournoi en classement MVP : Isabelle Costaz, on a fini le tournoi, de quelques courses prêt, deuxième sur les courses encaissés – notre fielding était superbe – et on revient troisième du tournoi contre toute attente.Merci au squad, merci au staff – vivement l’année prochaine. Faudrait maintenant que les clubs en France aillent à la rencontre des femmes françaises pour former d’autres équipes féminines dans l’hexagone.Regardez ce qu’on pourrait faire en très peu de temps et regardez ce qu’elles pourraient vivre – franchement ce qui s’est passé ici à Berlin cette semaine dans cette ville incroyable était tout simplement énorme – qui sait peut être nous pourrons gagner ce tournoi un jour ».

Les Dames de France et staff tiennent à remercier ‘Deutscher Cricket Bund’ pour l’organisation d’un tournoi inoubliable.

Squad français: Sharon Whiting ©, Alice Gibert-Letertre, Krystel Lemoine, Emmanuelle Brélivet, Emmanuelle Chauveau, Jennifer king, Irma Vrignaud, Emma Chancé, Cindy Bretéché, Rebecca Blake, Emilie Sthorez,  Béatrice Pierre, Maelle Cargouet, Isabelle Costaz-Puyou.
Coachs: Andy German, Julien Blondel, Jéremmie Joubert.
Manager: Danielle Wielezynski

Classement final: 1.Italie  2.Allemagne  3.FRANCE  4.Jersey  5.Danemark  6.Belgique  7.Gibraltar.

Championnat Féminin Indoor

Chères cricketeuses, l’hiver arrive à grand pas, mais ce n’est pas pour autant que nous allons arrêter de jouer au cricket.

Nous avons le plaisir de vous informer que le championnat Indoor féminin reprend. Nous vous invitons à vous inscrire massivement ou à venir regarder jouer les filles.

Si vous êtes intéressées, mais que vous êtes seule ou en équipe de moins de 6 joueuses, merci d’envoyez votre message à contact@francecricket.com qui le transmettra au responsable du championnat.

Venez nombreux pour soutenir le cricket féminin !!!!!!!!!!!!!!!!!

Merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour lire le Règlement Indoor Féminin 2014-2015

http://francecricket.com/france-cricket/bureau-et-comite-directeur/commissions/commission-du-cricket-feminin/

Engagement de France Cricket dans l’opération « Sport Santé USEP »

« Dans le cadre de la collaboration USEP/France Cricket, l’USEP a sollicité France Cricket pour être partenaire de l’opération nationale santé qui a pour objectif de mettre en avant l’importance et le bienfait de la pratique régulière d’une activité sportive en impliquant tous les acteurs locaux (adultes et enfants).

France Cricket soutient et encourage une telle opération, c’est donc avec une vraie volonté de s’investir au côté de l’USEP que FC a répondu positivement à la sollicitation en offrant un kit scolaire à tout comité USEP qui mettra le cricket comme activité principale dans la rencontre phare départementale USEP.

Cette implication de France Cricket a été officialisée par la signature d’un engagement en présence de son président, M. Prebagarane BALANE et du directeur national USEP, M. Benoit LASNIER qui représentait le président de l’USEP, M. Jean-Michel SAUTREAU au siège de l’USEP mercredi 12 novembre.

Voulant être un partenaire actif, France Cricket encouragera ses clubs membres à soutenir et prendre part aux actions menées par l’USEP soit par la mise à disposition de terrain ou d’animateurs fédéraux. Ces clubs seront soutenus et accompagnés.

Cet engagement court pour la période de Janvier à Avril 2015.

Pour de plus amples détails vous pouvez contacter le chef de projet cricket du partenariat USEP/FC, David BORDES (david.bordes@francecricket.com) et/ou allez sur le site de l’USEP (www.u-s-e-p.org) »

IMG_ IMG

 

Communiqué officiel : « Vous avez des questions, nous aussi »

Depuis quelques jours, tentant de contourner les lois nationales qui encadrent l’exercice de la liberté d’expression, un groupe « d’agitateurs » jadis lié aux activités de l’Association française de cricket utilise sciemment des canaux de presse étrangers pour calomnier les membres du Comité Directeur et les salariés de France Cricket et nuire à l’avenir de l’Association.

La justice française a été saisie.

Une plainte en diffamation a été déposée par Monsieur Prebagarane Balane, président de France Cricket, à l’encontre de Monsieur Rory Gribbell, en date du 29 octobre 2014.

La diffamation n’est ni une invitation au dialogue, ni un appel au débat. C’est un abus de la liberté d’expression qui n’a pour objet que l’avilissement et la destruction, sans autre retour possible.

Contrairement à ce que certains sous-entendent, une action appropriée est actuellement entreprise.

Les investigations qui seront menées par l’autorité judiciaire dans le cadre de la plainte en cours permettront d’établir les responsabilités de chacun.

Pour l’heure, nous nous engageons à répondre à toutes vos interrogations et à apporter les preuves de l’absence totale d’une quelconque « corruption » au sein de France Cricket.

Nous nous y engageons non pas pour répondre à nos détracteurs dont la seule motivation est de faire voler en éclats le travail accompli par notre Association depuis la prise de fonctions de l’équipe en place mais tout simplement parce que telle est la règle dans toute association démocratiquement constituée et administrée, et parce que nous devons cette exigence de vérité à ceux, nombreux, qui nous accordent leur confiance.

Pour mémoire, les comptes de l’exercice 2013 furent transmis aux présidents des clubs, comme nos textes le prévoient, en amont de l’AG de 2014.

Il est ici également rappelé que lors de cette AG, suite à l’intervention du vérificateur indépendant, les comptes furent approuvés, par bulletin secret : 36 voix pour ; 4 voix contre ; 6 abstentions.

Quant aux comptes de l’année 2014, nous avons naturellement rempli nos obligations en tant que membre associé de l’ICC par l’envoi trimestriel du suivi financier, ce qui n’a provoqué aucune réaction défavorable de leur part.

A l’issue de notre prochain rendez-vous avec l’expert-comptable le 4 novembre 2014, le Comité Directeur se réunira pour faire une projection des coûts jusqu’à la fin de l’année. A partir de ce moment-là, tout dirigeant de club sera le bienvenu dans les bureaux de France Cricket pour consulter ces chiffres.

Vous avez des questions, nous aussi, force reste à la Loi.

 

COMMISSION

COMMUNICATION

FRANCE CRICKET

+33(0)9 54 34 18 93

@FranceCricket

fb.com/FranceCricket